Les bienfaits "santé" de la lactofermentation

La lactofermentation est une technique de conservation ancestrale par la formation d’acide lactique.

L’acide lactique est obtenu par la fermentation des sucres par des bactéries lactiques tel que les lactobacillus. Elle n’a rien à voir avec la fermentation du lactose.

Les bénéfices de la lactofermentation

  • Elle permet de mieux conserver les aliments et bonifie le goût des aliments
  • Elle améliore la digestibilité des aliments et leur assimilation.
  • Les aliments lactofermentés conviennent aux personnes intolérantes au lactose
  • Les éléments nutritifs tels que les sels minéraux, les vitamines…, sont mieux assimilés
  • Elle améliore la valeur nutritive des aliments, comme la teneur en vitamines, en minéraux et en anti-oxydants

Cependant, la conduite de ce procédé nécessite des bonnes connaissances en microbiologie, la maitrise des matrices alimentaires, dans le cas de Basal Nutrition la sélection des jus de légumes et de fruits bio, application stricte des règles de bonnes pratiques de production et d’hygiène dans le domaine des denrées alimentaires.

 

Les garanties apportées aux shots OPTI'BIOTE lactofermentés
  • Le choix d’une matrice alimentaire d’origine végétale avec une sélection rigoureuse des jus bio à la fois pour leur qualité organoleptique et leur qualité physico-chimique pour permettre la croissance des bactéries lactiques.
  • Une sélection de ferments lactiques selon des critères précis:
    • Bénéfices santé reconnus par des publications scientifiques
    • Leur appartenance au groupe des bactéries reconnues comme probiotiques et capable de résister au stress du tractus gastro-intestinal.
    • Leur innocuité, leur caractéristiques biochimiques et physiologiques
    • Leur qualité physiologique pour se développer dans le procédé de lactofermentation mise au pont par Basal Nutrition: travail à partir de solution mère et non de scoby, «culture symbiotique de bactéries et de levures».
    • De garantir en fin de la durée de vie une population supérieure a 109 dans le produit sans appliquer de traitements thermiques.
    • De produire des bactériocines qui sont une famille de peptides ou de protéines synthétisés naturellement par certaines bactéries.
    • D’améliorer les qualités nutritionnelles des jus fermentés en réduisant le sucre .
    • Des qualités organoleptiques optimisés pour trouver un équilibre organoleptique entre les notes acidulées de la fermentation et les notes de cœur apportées par les jus de fruit et de légumes.
  • Une recherche continue sur le développement de nouvelles formules et l'optimisation des cocktails de souches.
  • La maîtrise des conditions d’hygiène, de sécurité du procédé de fermentation et la gestion de la chaîne du froid de nos produits.