aliments contre le vieillissement de la peau

10 aliments contre le vieillissement de la peau

Découvrez les aliments qui luttent contre le vieillissement de la peau. Conseils nutritionnels pour une peau radieuse et en bonne santé.

Des crèmes anti-rides aux injections de médecine esthétique, les solutions pour retarder le vieillissement de la peau ne manquent pas. Mais cette lutte contre le temps pourrait bien nous faire oublier un réflexe essentiel : agir de l’intérieur ! Cela tombe bien, certains aliments possèdent de puissantes vertus anti-âge. Découvrez 10 aliments anti-âge qui peuvent vous aider à conserver une peau d’apparence plus jeune et en pleine santé.

 

Peau et alimentation : quels sont les liens ?

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut comprendre de quelle manière notre alimentation peut retarder le vieillissement cutané. Les signes de l’âge tels que les rides superficielles et profondes, le relâchement des tissus et la perte d’élasticité sont en grande partie dus à l’action des radicaux libres. Ces molécules d’oxygène réactives ont pour effet d’endommager les membranes cellulaires. Cette dégradation, appelée stress oxydatif, touche notamment les cellules à l’origine de la production de collagène et d’acide hyaluronique. Or, ces substances naturellement produites par l’organisme sont indispensables à l’hydratation et au soutien des tissus cutanés. Pour se défendre de l’agression des radicaux libres, notre corps dispose d’une arme secrète : la libération d’antioxydants (vitamine C, E, bêta-carotène, sélénium, etc.). Ces molécules protègent les cellules de la peau et font obstacle aux radicaux libres en annihilant le processus d’oxydation. Or les antioxydants sont synthétisés par l’organisme… à partir de l’alimentation.

 

Des anti-âge dans notre assiette

 

Bien manger pour conserver une peau radieuse plus longtemps, c’est avant tout miser sur l’équilibre alimentaire. Varier les menus en privilégiant le fait-maison et les ingrédients de saison est un très bon début. Sans surprise, les aliments raffinés, trop sucrés ou salés et riches en graisses de mauvaise qualité sont responsables de l’inflammation cutanée et de la formation des radicaux libres.

 

10 aliments aux vertus anti-âge

 

Les aliments gorgés d’antioxydants peuvent vous aider à préserver la jeunesse de votre peau. L’indice ORAC (Capacité d'Absorption des Radicaux dérivés de l'Oxygène) est un indicateur de mesure permettant de connaître la teneur en antioxydants d’un aliment. Plus il est élevé, plus la concentration est importante. Notre conseil : associer les aliments de notre liste au fil de saisons pour en décupler les effets.

 

Le curcuma 

 

Star des ingrédients antioxydants, le curcuma compte 120 000 unités ORAC pour 100 g. Un record ! C’est sa teneur en curcumine, une molécule très efficace pour contrer les radicaux libres, qui vous aidera à lutter contre les effets du vieillissement cutané. Bien qu’il soit souvent proposé sous forme de poudre séchée, il est possible de consommer le curcuma frais, râpé ou sous forme de jus pressé à froid.

 

Le thé vert 

 

Considéré comme un élixir de jeunesse en Asie, le thé vert est particulièrement riche en antioxydants de la famille des catéchines. Avec 1 300 unités ORAC pour 100 g, il est deux à trois fois plus riche en antioxydants que le thé noir. Une à deux tasses par jour suffisent pour profiter des vertus du thé vert. 

 

Les baies (fruits rouges)

 

Les framboises, mûres, myrtilles et autres baies sont particulièrement riches en polyphénols (4 000 unités ORAC pour 100 g en moyenne) et en vitamine C. Peu caloriques, les baies contiennent une faible quantité de glucides et de lipides, ainsi que des vitamines et des minéraux. Pour les consommer en toutes saisons, vous pouvez avoir recours à la congélation.

 

Les noix

 

Issues de la famille des oléagineux, les noix contiennent des quantités non négligeables d’acide ellagique. Ce composé phénolique possède des propriétés antioxydantes et limite donc l’action des radicaux libres. Autre atout, les noix sont riches en lipides de bonne qualité, comme les oméga-3. Ces derniers maintiennent l’élasticité cutanée.

 

L’avocat 

 

S’il ne contient que peu d’antioxydants au regard des autres ingrédients de notre liste, l’avocat est riche en corps gras qui facilitent leur absorption. Très complet, il contient également de la vitamine E, reconnue pour ses propriétés antioxyadantes, de la lutéine et de la vitamine C.

 

Le citron 

 

Les propriétés antioxydantes du citron sont bien connues, à tel point qu’il est souvent utilisé comme conservateur pour empêcher le brunissement des fruits. Sa teneur en flavonoïdes et  limonoïdes l’érige au rang des agrumes les plus efficaces pour lutter contre le stress oxydatif. Facile à consommer, vous pouvez l’utiliser pour assaisonner vos plats de poisson, vos crudités et vos salades de fruits. Utiliser principalement les zestes qui ont une forte teneur en flavonoïdes et limonoïdes.

 

Le chou 

 

Ce légume de la famille des crucifères comptabilise 3 000 unités ORAC pour 100 g. Sa richesse en antioxydants (anthocyanines) n’est pas son seul atout : grâce à sa teneur en minéraux et en fibres, il améliore le transit et contribue à couvrir les besoins de l’organisme. Vous pouvez varier les plaisirs en alternant chou rouge ou blanc, choux de Bruxelles et chou potager. Ils sont tous excellents !


Les graines de lin 

 

Plante herbacée de la famille des Liliacées, le lin donne de petites graines qui se caractérisent par leur haute teneur en fibres solubles. Ce sont leurs composés phénoliques qui agissent en bloquant l’activité des radicaux libres. Pour profiter des bienfaits des graines de lin, il est recommandé de les consommer broyées afin d’améliorer leur assimilation.

 

La grenade 

 

Dans ce « super fruit », vous trouverez des antioxydants, ainsi que des vitamines du groupe B et des oligoéléments. Vous pouvez le consommer cru ou cuit (en confiture).

 

Le cacao 

 

Voici une excellente nouvelle pour les gourmands ! Le cacao fait partie des aliments les plus antioxydants, fort de 20 000 unités ORAC pour 100 g. Préférez le chocolat noir au chocolat au lait, moins riche en lipides et en sucre.

Notre astuce : selon certaines études, une supplémentation en probiotiques pourrait augmenter la concentration d’antioxydants et optimiser leur action en réduisant les mécanismes inflammatoires. Une cure d’Harmony à chaque entrée de saison est idéale pour booster le système immunitaire et réduire la prévalence des radicaux libres au niveau des cellules.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez l’impact de l’alimentation sur la peau !