Livraison offerte en Mondial Relay dès 35€ HT d'achats de Préparations OPTİ’BİOTE !! Profitez de nos OFFRES SPÉCIALES !!

Quelles sont les plantes bénéfiques pour la digestion ?

Saviez-vous que la nature peut vous donner un petit coup de pouce pour améliorer et faciliter votre digestion ? Certaines plantes ont des vertus calmantes et apaisantes en cas de spasmes intestinaux, tandis que d’autres peuvent stimuler le microbiote. Voici un panorama des plantes bonnes pour la digestion et le confort intestinal et quelques conseils pour bien les utiliser.

plante pour la digestion

De quelle manière les plantes agissent-elles sur le transit ?

Les plantes qui améliorent le confort digestif peuvent être catégorisées selon leur mode d’action. Les plantes astringentes ont tendance à absorber l’excès de fluide et à tonifier les tissus. Les plantes aux vertus antispasmodiques calment les contractions intestinales et réduisent l’inflammation locale. Quant aux plantes laxatives, elles contribuent à réduire les symptômes de la constipation, à relancer le transit et à redonner du volume aux selles. Bien sûr, il est possible de combiner ces grandes familles afin d’agir à différents niveaux quand les troubles intestinaux s’accumulent.

Quelles sont les meilleures plantes à utiliser pour retrouver un confort intestinal optimal ?

Connaître les propriétés des plantes bonnes pour la digestion permet de choisir la meilleure indication. Certaines plantes doivent être utilisées avec précaution, en fonction du dosage et de la forme employée. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé au moindre doute.

Le psyllium blond

Très riche en fibres solubles, dont il est essentiellement constitué, le psyllium blond est une graine issue du plantain des Indes. Utilisé comme plante dépurative depuis l’Antiquité, le psyllium possède des propriétés laxatives et accélère les transits paresseux. Comme il absorbe l’excès de liquide, il soulage également la diarrhée en apportant du volume aux selles. Peu de remèdes peuvent s’enorgueillir de traiter deux désagréments antagonistes ! Mais ce n’est pas tout : au contact de l’eau, la graine forme un mucilage et gonfle pour atteindre jusqu’à 8 fois son poids. Ce mucilage aux propriétés adoucissantes tapisse les parois intestinales pour réduire l’inflammation locale.

Où le trouve-t-on ? Le psyllium est essentiellement récolté au Moyen-Orient et en Inde, ainsi qu’en Europe, dans une moindre mesure. Sous forme de farine, il conserve ses propriétés et possède un avantage indéniable : il permet de lever la pâte sans ajouter de levure.

Comment le consommer ? Il est possible de diluer de la poudre de psyllium dans un verre d’eau tiède, mais il faut reconnaître que ce mode de préparation n’est pas la meilleure option gustative. Bonne nouvelle : les savoureuses préparations riches en fibres de Basal Nutrition sont élaborées avec de la farine de psyllium blond !

Les graines de lin

Le lin est une plante herbacée reconnaissable à ses fleurs mauves. Si on s’en sert principalement dans l’industrie textile, ses précieuses graines sont des trésors nutritionnels. Riches en fibres solubles et insolubles, elles contribuent à réduire la constipation, les flatulences et les ballonnements. Certaines études validées par l’EMA (Agence européenne du médicament), la Commission E du ministère de la santé allemand et l’ESCOP (Coopération scientifique européenne en phytothérapie) soulignent l’efficacité des graines de lin pour soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable.

Où les trouve-t-on ? Les graines de lin sont cultivées et récoltées à travers toute l’Europe. On les trouve dans les épiceries bio et certaines grandes surfaces.

Comment les consommer ? Pour profiter pleinement des propriétés des graines de lin, il est recommandé de les consommer moulues comme dans nos préparations culinaires pour cake salé

Le séné

Le séné est une plante réputée pour son action sur le transit intestinal. Son usage est recommandé en cas de constipation passagère ou chronique.

Où le trouve-t-on ? Originaire d’Afrique et de l’Inde, le séné est majoritairement importé car le climat de nos latitudes est trop rigoureux pour permettre sa culture. Considéré comme une plante médicinale depuis plusieurs siècles, il était utilisé par les Grecs et les Égyptiens pour se purger.

Comment le consommer ? Le séné se consomme principalement sous forme de tisane. Comptez environ deux cuillères à café de feuilles séchées pour une tasse. Laissez infuser une dizaine de minutes avant de retirer les feuilles. Filtrez si nécessaire pour ôter les résidus. Il est recommandé de boire la tisane le soir, après le repas. L’effet peut être constaté dès le lendemain.

La mélisse

Si elle ressemble à s’y méprendre à la menthe, la mélisse est reconnaissable à ses arômes citronnés. Considérée comme une panacée par les peuples de l’Antiquité, la mélisse possède des vertus relaxantes et apaisantes. Cette plante bonne pour la digestion est un antispasmodique naturel. Elle contribue au confort intestinal et à l’équilibre de la fonction digestive. Elle aurait également des effets bénéfiques sur la flore intestinale en favorisant la restauration du microbiote selon une étude menée en 2019.            

Où la trouve-t-on ? Cette plante rustique est présente à l’état sauvage dans toutes les zones tempérées. Elle se cultive facilement dans un jardin ou en pot.

Comment la consommer ? Les feuilles séchées sont utilisées pour l’élaboration de tisanes et de décoctions.

La bourdaine 

La bourdaine est un arbuste qui s’épanouit dans les milieux humides, reconnaissable à ses majestueuses feuilles brillantes et ses petits fruits rouges semblables aux baies du houx. Son écorce est utilisée comme remède contre la constipation. Elle stimule les muscles intestinaux pour réguler le rythme du transit en facilitant le cheminement des selles.

Où la trouve-t-on ? La bourdaine est une plante commune dans les régions du nord et de l’ouest de la France.

Comment la consommer ? Les fragments d’écorce servent de base à la préparation de tisanes et de décoctions. Il est important de bien filtrer le breuvage avant sa consommation.

La mauve

Cette plante adoucissante et légèrement astringente réduit l’inflammation intestinale. Elle apaise les maux de ventre chroniques et stimule le transit pour soulager la constipation.

Où la trouve-t-on ? Cette plante vivace sauvage s’étend en rase campagne et en bordure des haies. On la trouve en France et plus largement dans les régions tempérées.

Comment la consommer ? Les fleurs de mauve sont comestibles, mais la décoction est la forme la plus utilisée pour soulager les troubles digestifs.

 

Désormais, vous connaissez les meilleures plantes bonnes pour la digestion. En cas de maux de ventre et de désordres intestinaux, vous pouvez également consulter nos conseils pour chouchouter votre microbiote !