!! L'HIVER S'INSTALLE, BOOSTEZ VOTRE IMMUNITÉ !!

Que manger en hiver ? 8 conseils pour garder son tonus

Chaque année, vous redoutez le changement de saison et l’entrée dans la période hivernale. Si votre dynamisme fond comme neige au soleil et si vous rêvez d’hiberner jusqu’au printemps, sachez qu’il est possible de passer le cap en douceur, grâce à une alimentation saine et équilibrée. Si vous ne savez pas quels aliments privilégier et comment composer des repas savoureux, suivez nos 8 conseils pour rester en forme !

Que manger en hiver ?

1/ Faites le plein de fruits et légumes de saison

La nature a peut-être horreur du vide, mais elle est bien faite : ne croyez pas qu’il est impossible de trouver des fruits et des légumes de saison en hiver. Choux, oignons, carottes, poireaux, pommes de terre, épinards, potiron, butternut, endives, fenouil… vous avez le choix entre de nombreuses saveurs. Sans oublier les légumes anciens à redécouvrir, comme le panais et le topinambour qui regorgent de minéraux essentiels pour lutter contre les maux de l’hiver. Les étals se couvrent également de fruits exotiques riches en vitamine C : oranges, grenade, fruit de la passion et kiwi. En manger tous les jours vous aidera à éviter les baisses d’énergie.

2/ Consommez plus de fibres pour mieux résister aux virus de l’hiver

En hiver, il est primordial de stimuler son microbiote intestinal pour renforcer ses défenses immunitaires. En cas de dysbiose, se traduisant par une baisse qualitative et quantitative du microbiote, il n’est pas rare de constater une sensibilité plus importante aux virus hivernaux. Or, les bactéries bénéfiques qui composent la flore intestinale ont besoin d’être correctement nourries. Et ces « nettoyeuses » de l’organisme adorent les fibres. Vous en trouverez dans de nombreux produits végétaux, comme les légumineuses (lentilles, pois cassés, lupin, drêches brunes, pois chiches et haricots secs), les céréales (petit épeautre, avoine) et la plupart des fruits et légumes frais.

3/ Limitez les excès alimentaires

C’est plus facile à dire qu’à faire en période de fêtes ! S’il n’est pas question de se priver, il est important de viser l’équilibre sur le long terme. En hiver, on a davantage tendance à être attiré par les aliments gras et sucrés. Couplé à une sédentarité plus importante, ce régime alimentaire peut causer une augmentation de la fatigue et une diminution du tonus. Essayez de privilégier des aliments sains et bruts, à la fois énergétiques et rassasiants. Et si vous vous laissiez tenter par les préparations Basal Nutrition, riches en fibres, minéraux et vitamines ?

4/ Ajoutez des probiotiques naturels à son alimentation

Lorsque l’on sait que plus de 70 % des cellules immunitaires se trouvent dans l’intestin, on comprend pourquoi il est indispensable d’en prendre soin. Lorsque la muqueuse intestinale perd une partie de sa fonction de barrière, les germes et micro-organismes pathogènes peuvent plus facilement atteindre les organes. Enrichir son microbiote est donc essentiel pour gagner en résistance et affronter les petites infections ORL si courantes en hiver.

Pour maintenir une flore équilibrée, un apport en micro-organismes est indispensable. Les bifidobactéries et les lactobacilles que l’on trouve dans les aliments fermentés (kombucha, yaourts, pâte de miso, choucroute, kéfir, cornichons) contribuent à développer et renforcer le microbiote. Vous pouvez également vous tourner vers OPTI’BIOTE Harmony, une boisson enrichie en souches probiotiques vivantes et activées. Chaque fiole vous apporte un concentré de 10 milliards de souches microbiotiques pour développer les défenses naturelles de votre organisme.

5/ Hydratez-vous, même quand il fait froid

En hiver, comme en été, il est important de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Lorsqu’il fait froid, la sensation de soif est moins présente. Mais entre l’air ambiant asséché par le chauffage et l’énergie dépensée par l’organisme pour réguler sa température, les besoins en apports hydriques sont bien présents. 

Pour allier l’utile à l’agréable, vous pouvez préparer des boissons chaudes, comme des infusions de plantes. Dans la mesure du possible, essayez de les boire sans sucre ou privilégiez le miel ou le sirop d’agave en petites quantités.

6/ Commencez la journée par un petit déjeuner sain et énergétique

Votre emploi du temps matinal est minuté à la seconde près ? Vous n’avez jamais faim le matin ? Il peut être tentant de faire l’impasse sur le petit déjeuner. Mais vous risquez de ressentir le fameux « coup de pompe » de 10 heures. Voici une idée de petit déjeuner sain, rassasiant et gourmand pour toute la famille. 

Prenez le temps de vous attabler pour savourer les délicieux pancakes à la farine de châtaigne élaborés avec la préparation BASAL Nutrition. Pour gagner du temps, vous pouvez préparer vos pancakes la veille et les faire réchauffer quelques secondes au micro-ondes. Si votre ado refuse catégoriquement de prendre part au petit-déjeuner familial, ne le forcez pas. Glissez dans son sac un muffin riche en fibres et protéines pour l’aider à tenir toute la matinée. Il sera prêt à relever tous les défis !

7/ Modifiez votre vision du « confort food »

En hiver, la baisse de luminosité et les nuits qui s’allongent ont le don de nous rendre moroses. Mais chasser la déprime en dévorant un paquet de chips devant la télé n’est pas le meilleur moyen de retrouver le moral. Il est préférable d’utiliser le pouvoir relaxant et apaisant de certains aliments, qui vous réconforteront sur le long terme. 

Bonne nouvelle : le chocolat noir est riche en flavonoïdes qui stimulent la production d’endorphines, l’hormone du bien-être. Une bonne raison pour croquer un carré sans culpabiliser… mais en évitant de terminer la tablette.

8/ Utilisez les trésors de la nature !

Certains aliments ont la capacité de renforcer les défenses immunitaires, d’apporter de l’énergie à l’organisme et de nous aider à conserver un moral au beau fixe. Les baies de goji sont particulièrement riches en lycopènes, des antioxydants qui réduisent les mécanismes inflammatoires. Pour enrayer rapidement un vilain rhume, misez sur le miel et la gelée royale. Les produits de la ruche regorgent de bienfaits, grâce à leur teneur en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les aliments à privilégier en hiver ? Découvrez l’impact d'une alimentation équilibrée sur le microbiote.