Livraison offerte en Mondial Relay dès 35€ HT d'achats de Préparations OPTİ’BİOTE !! Profitez de nos OFFRES SPÉCIALES !!

Cure de probiotiques : pourquoi ? quand ? comment ?

Si le terme de probiotiques a fait son apparition au milieu du XXᵉ siècle, sous l’impulsion des travaux du bactériologiste Werner Kollath, l’utilisation de ces micro-organismes est bien plus ancienne. Les populations du Moyen-Orient consommaient déjà du lait fermenté à l’époque néolithique. De nos jours, les probiotiques ont fait l’objet d’études scientifiques de grande ampleur mettant en exergue leur rôle dans la préservation du microbiote intestinal. Pour autant, il n’est pas facile d’y voir clair dans le dédale des compléments proposés sur le marché. Basal Nutrition vous explique tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans une cure de probiotiques !

La cure de probiotique

À quoi servent les probiotiques et quels sont leurs effets sur l’organisme ?

Les probiotiques sont des micro-organismes que l’on peut qualifier de bactéries « bénéfiques ». Ils jouent un rôle dans la constitution de la flore intestinale, le fameux « microbiote » constitué de milliards de bactéries, champignons et germes non pathogènes. Lorsque l’équilibre du microbiote est rompu, l’organisme peut devenir plus vulnérable aux microbes et aux virus. Les probiotiques contribuent à restaurer la diversité de la flore intestinale et à renforcer cette dernière. Ils peuvent agir à différents niveaux :

  • Digestion et transit : les probiotiques facilitent la dégradation de certaines substances difficiles à digérer chez certaines personnes, comme le lactose. En stimulant le microbiote, ils participent à améliorer le transit intestinal.
  • Immunité : ils aident l’organisme à éliminer certains germes pathogènes, notamment les champignons responsables des infections vaginales ou urinaires.
  • Bien-être : certaines études démontrent le rôle positif des probiotiques sur l’équilibre psychique. Ces derniers pourraient favoriser une réduction de l’anxiété. 

Les différentes catégories de probiotiques

Il existe de nombreuses souches de probiotiques, dont certaines sont déjà présentes dans l’organisme. Habituellement, l’on distingue les levures et les bactéries. Voici quelques exemples de probiotiques les plus courants :

  • Lactobacillus (L.casei, gasseri, acidophilus) : ce sont des bactéries lactiques qui interviennent dans la fermentation des produits laitiers et plus particulièrement la transformation du lactose en acide lactique.
  • Bifidobacterium : ces ferments lactiques se déclinent en une quarantaine de sous-espèces (bifidum, breve, longum, infantis, etc.), dont on retrouve certaines souches dans l’organisme.
  • Saccharomyces boulardii : cette levure contribue à l’amélioration de plusieurs problématiques gastro-intestinales telles que la diarrhée ou les troubles intestinaux dus au Clostridium difficile.

Bon à savoir : on parle couramment de probiotiques et de prébiotiques, mais il ne faut pas confondre ces deux termes. Comme nous l’avons vu, les probiotiques sont des micro-organismes vivants. Les prébiotiques sont des fibres qui ne peuvent pas être dégradées directement par le système digestif, mais sont assimilées par les micro-organises composants le microbiote intestinal. En d’autres termes, les prébiotiques sont le terreau permettant aux probiotiques de se développer. Ces deux entités agissent donc en synergie.

Où trouve-t-on les probiotiques ?

Ils sont naturellement présents dans plusieurs familles d’aliments, comme les yaourts, le lait fermenté, mais aussi la levure de bière, les légumes fermentés (chou, soja, etc.), et les boissons fermentées (kombucha, kéfir). Néanmoins, il n’est pas toujours facile d’intégrer ces ingrédients dans notre alimentation quotidienne et d’obtenir par ce biais la juste quantité de probiotiques. D’autant plus que la diversité des souches est un paramètre important à prendre en compte pour obtenir une efficacité optimale. Dans ce contexte, une complémentation peut être envisagée.

Quand faire une cure de probiotiques ?

Vous aimeriez faire une cure de probiotiques, mais vous ne savez pas si vous en avez réellement besoin ? Pour savoir si votre microbiote a besoin d’un petit coup de pouce, vous pouvez repérer certains signes. Par exemple, si vous avez du mal à digérer, si votre transit vous semble trop lent ou trop rapide et si vous êtes souvent ballonné en fin de repas, la prise de probiotiques pourrait vous être utile. D’autres situations sont bien connues pour altérer la flore intestinale :

  • Après un traitement antibiotique : les médicaments utilisés pour enrayer les infections microbiennes ou éviter les complications de certains virus peuvent détruire une partie du microbiote. Il est alors utile de le reconstituer avec une cure de probiotiques, à commencer dès la fin du traitement.
  • En cas de période de stress ou de fatigue persistante : le surmenage intellectuel ou physique est également susceptible de détériorer l’équilibre du microbiote.
  • En cas de troubles digestifs : véritables adjuvants du système digestif, les probiotiques contribuent à soulager certains maux, comme la constipation, la diarrhée et les ballonnements.
  • À chaque changement de saison : en automne et en hiver, une cure de probiotiques est indiquée pour renforcer l’immunité et affronter plus sereinement les petits maux liés à la baisse des températures, comme les infections ORL. Dès le printemps, ils aident l’organisme à synthétiser les vitamines essentielles et à se remettre des petits excès de l’hiver. En été, ils soutiennent la fonction intestinale dans le cadre des changements alimentaires (consommation plus importante de crudités et de fibres).

Comment prendre les probiotiques ?

Les compléments alimentaires à base de probiotiques peuvent être pris en cure de 3 ou 4 semaines, renouvelable selon les besoins. Ils sont proposés sous différentes formes : boissons, gélules ou comprimés. Pour transformer ce rituel en instant de plaisir, notre cure de probiotiques Opti'biote Harmony est élaborée à partir de jus de fruits et légumes bio lactofermentés. Elle peut être prise à jeun au petit-déjeuner, pour bien commencer la journée !

Quels probiotiques choisir ?

Il est indispensable de choisir des probiotiques de qualité, élaborés à partir de souches* diversifiées, présentes en quantité suffisante pour couvrir tous les besoins de l’organisme. Développé par notre laboratoire, OPTI'BIOTE Harmony contient une concentration de 10 milliards de souches microbiotiques vivantes, obtenues par lactofermentation. Le contenu de chaque fiole est rigoureusement sélectionné et contrôlé pour vous garantir tolérance et efficacité. Avec une cure de 24 jours, vous pourrez restaurer votre flore intestinale en toute sécurité.

Vous êtes désormais convaincu de l’intérêt d’une cure de probiotiques ? Pour aller plus loin, découvrez les petits gestes qui peuvent vous aider à conserver un microbiote intestinal au meilleur de sa forme !

*référencées auprès de l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)